Actualités, RADIO

Interview des cheminots et agents d’accueil en grève à Lyon Part-Dieu et Perrache

2 membres de la com’jeune étaient sur place pour interviewer les grèvistes.

Tract de SUD Rail

Les cheminots des gares lyonnaises étaient en grève vendredi 27 et samedi 28 mars.

Ces derniers mois, la SNCF a supprimé des postes de vendeurs aux guichets des gares de la Part-Dieu et de Perrache. Cette fois-ci, elle a annoncé la suppression de 19 postes d’agents d’accueil dans le hall et sur les quais. Dans les jours qui ont précédé la grève, la direction a reculé un peu et réduit à 13 le nombre de postes supprimés. Cela a encouragé les cheminots, qui ont été nombreux à cesser le travail. À Perrache, la grève était totale.

Après s’être rassemblés à la Part-Dieu et avoir fait un tour dans la gare, ils sont montés à 80 dire au directeur tout le mal qu’ils pensaient de son projet. Ils lui ont demandé comment renseigner des centaines de voyageurs lors des ruptures de correspondances quand il n’y aura plus que quatre ou cinq agents d’accueil pour toute la gare, alors qu’ils sont déjà aujourd’hui trop peu nombreux.

Une suite au mouvement est d’ores et déjà prévue. Les cheminots n’acceptent pas qu’au nom de la rentabilité financière, la SNCF prépare la quasi-disparition de l’accueil dans les gares.

 

Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.